WAMMA Awards 2021/ 5 trophées pour le Togo : Matthias FANHO, Meilleur Producteur de Musique de l’Afrique de l’Ouest

Ce samedi 18 septembre 2021, a été organisé dans la capitale  nigérienne  (Niamey) la 7e édition des WAMMA Awards (West  African Music and Movie Awards). Une cérémonie qui honore les acteurs et promoteurs culturels de l’Afrique de l’Ouest.

C’est dans une ambiance solennelle que toute l’Afrique, s’est retrouvée à Niamey pour célébrer la  musique et le cinéma de l’Afrique de l’Ouest. Plusieurs catégories ont été nominées pour mettre en exergue les acteurs de la musique  et du cinéma de la sous-région. Plusieurs acteurs des pays ouest africains  étaient présents  pour recevoir  leurs trophées. Pour une première participation, les togolais se sont illustrés positivement par cinq trophées.

Dans le Cinéma : Meilleur film documentaire Court –Métrage : Silence Brisé de Amanou Yelebo ;  Meilleur film Fiction Court Métrage : Exodus d’Etienne Atomik ;  Meilleure jeune actrice : Ayélébevi  et  dans la  Musique : Meilleure Artiste Féminin de l’année : Victoire Biakou et Meilleur Producteur de Musique : Mathias Fanho.

Nominé dans  la catégorie de Meilleur Producteur de Musique avec le ghanéen, Short On The Beat ; les nigériens Big S et S. Teatcher ; les nigérians, Sound Empire et Real Diszky  et le sénégalais Afrique Beat ; Mathias Fanho a su relever dignement le drapeau togolais. Président Directeur Général de la Maison  de Production  FAMATH Production, Mathias Fanho a marqué le showbiz togolais et de la sous-région depuis de deux décennies.  Ce prestigieux producteur qui a vaillamment représenté le Togo aux WAMMA Awards a un riche parcours dans le monde musical. Il a marqué et continue de marquer  le monde la production musicale.  L’industrie musicale ouest africaine lui est reconnaissante  par  ce trophée.

« Dans la catégorie de Meilleur Producteur de Musique de l’Afrique de l’Ouest à cette 7e  édition de WAMMA Awards, il peut pas y avoir mieux. Mathias Fanho est le meilleur choix. Il le mérite tout simplement. Il fait beaucoup pour la musique togolaise et africaine »  a indiqué, un observateur de la scène musicale africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *