Conseil de l’Entente : les experts en charge de la Sécurité et des Frontières étudient les mécanismes de prévention de l’extrémisme violent, à Lomé, à partir de ce lundi

En prélude à la  6e réunion  des ministres  de la Sécurité et des Frontières du Conseil de l’Entente, les experts  et consultants en Sécurité démarrent leurs assises ce lundi 17 mai 2021, à Lomé. Une réunion qui étudiera les mécanismes de prévention de l’extrémisme violent dans l’espace Entente. La réunion des ministres de la Sécurité et des Frontières, sera effective, le vendredi 21 mai 2021.

« Prévention de l’extrémisme violent dans l’Espace Entente : Dynamiques d’appropriation par les Etats et perspectives », tel est le thème central autour duquel s’articulera cette réunion des Experts, des consultants et des ministres du Conseil de l’Entente. Pendant trois jours les principaux acteurs s’attèleront sur les voies, stratégies et moyens adéquats pour prévenir le phénomène d’extrémisme  violent dans la sous-région.

Cette  rencontre de Lomé  vise la paix et la sécurité dans les cinq pays du Conseil de l’Entente, dont le secrétaire Exécutif est l’ivoirien Patrice Kouamé (photo). Il s’agira  pour les experts et les consultants  de faire un diagnostic objectif et scrupuleux de la situation sécuritaire dans chacun des pays, d’analyser les moyens dont disposent les groupes extrémistes violents dans l’espace, et de dégager des propositions de solutions qui seront soumises aux ministres. Des  propositions de solutions soumises sous forme de recommandations formelles, à la Conférence des Chefs d’Etat de l’organisation sous régionale.

La rencontre  se tiendra dans le strict  respect des mesures barrières contre la Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *