Commune Agoè Nyivé 1 : quatre axes routiers à réfectionner pour un meilleur assainissement de la municipalité !

Permettre une circulation fluide  en période de pluie et offrir  des routes praticables aux usagers de la commune, telles sont les ambitions des premiers responsables communaux. L’assainissement de leur commune leur tient à cœur. Et les travaux ont démarré effectivement, il y a quelques jours. Ce lundi 10 mai 2021, une délégation de la municipalité a  constaté l’évolution des  travaux sur la voix qui quitte  la Brigade Anti- Criminalité (BAC) au goudron de Leo 2000.

Composée du premier adjoint au maire Kossivi Badagbon, du deuxième adjoint au maire Peyibinesso Limazié et de la secrétaire générale de la mairie, Bea Dotse-Guede, la délégation a suivi les explications liées à la réfection de la route des services techniques de la mairie et de l’entreprise qui réalise l’ouvrage, avec attention. Des recommandations ont été faites aux  différents acteurs pour  une réalisation parfaite de l’œuvre

Le maître d’œuvre, l’entreprise HELSS, a décliné quelques caractéristiques de l’ouvrage : une route longue de 1,5 km, 30m de largeur avec des caniveaux de drainage. « On a eu assez de difficultés parce que nous avons découvert des dépotoirs sauvages, des déchets sur la voix. Sur le site nous avons décapé, purgé, la voix avant d’apporter la latérite et autres  matériaux  pour aménager la voix » a  souligné, Kumahor Amma épse Gaba, directrice générale de l’entreprise  HELSS.

« La mairie a entrepris d’éliminer sur un certain nombres de voix de notre commune des points critiques pour faciliter la circulation des usagers. Très bientôt, nous allons tomber dans une saison de grandes  pluies. Il  est   également prévu de faire un drainage pour éviter les désagréments aux citoyens de notre commune »  a indiqué, le deuxième adjoint au maire de la commune Agoè Nyivé 1. Pour lui,  pour une première phase quatre axes routiers sont les priorités de la commune dirigée par le maire Kovi Adanbounou. « Nous avons  prévu pour cette première phase quatre grands axes routiers : la voix que nous venons de visiter, la voix qui quitte Assiyéyé vers Sanguéra, la voix qui quitte CAP  vers Camp FIR et une voix d’Atchavé qui est souvent dans un état dégradé à cause des gros porteurs. Voilà l’ensemble des voix qui seront réfectionner. Sachant qu’il y a d’autres besoins dans la commune et que nous allons les faire au fur et à mesure selon  les  moyens disponibles. L’idée n’est pas de faire des travaux légers qui seront vite endommagés, c’est de se concentrer et d’éliminer les problèmes un à un. Quand nous avons des moyens, nous  faisons des travaux d’un certain niveau pour qu’il soit durable sur la saison au lieu de faire juste de petits nivèlements » a-t –il poursuivi.

Pour finir, le deuxième adjoint au maire, a appelé les administres à participer au développement de la municipalité par des actes responsables et civiques : « La commune Agoè Nyivé 1 se  veut une référence dans la mesure où les citoyens de la commune participent au développement de la commune. C’est le lieu de rappeler à tous, à faire  des efforts, à ne pas transformer les  rues et caniveaux en dépotoirs » a conclu, Peyibinesso Limazié.

L’entreprise HELSS œuvre pour livrer les travaux avant la saison des grandes pluies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *