Togo/Des maitres-chanteurs dans les mailles de la Gendarmerie nationale

Ces derniers jours, des individus qui n’ont aucune considération pour la protection de l’intimité humaine mais plutôt utilisent des stratégies pour satisfaire leurs ambitions malsaines, sont tombés dans les mailles de la Gendarmerie nationale dirigée par le Colonel Massina Yotrofei.

Ce 07 septembre 2020, le nommé  A. Abdou Rachad âgé de vingt-six (26) a été interpelé par la Gendarmerie nationale togolaise pour menace et atteinte à l’intimité. Selon un tweet de la cellule de communication de la Gendarmerie, il a soustrait des photos intimes du portable de la victime de vingt-deux (22) ans, à lui  remis pour coupure de la carte SIM, pour faire des chantages et réclamer des faveurs sexuels.

Avant l’interpellation de Rachad, le 05 septembre 2020, Kofi Atanley Rodrigue âgé de vingt-trois (23) ans avait été arrêté pour chantage et menace de publication de photos et vidéos de nudité de personnes dont les numéros ont été, préalablement, récupérés par WhatsApp. Ce dernier, a par, une stratégie bien ficelée fait beaucoup de victimes avant d’être dénoncé à la gendarmerie de Baguida.

Les populations sont appelées à redoubler de vigilance pour dénoncer et collaborer avec les forces de l’ordre et de sécurité pour exfiltrer de la société toute personne malintentionnée qui s’adonne à des activités illégales et répréhensibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *