Gerry Taama : « Il serait extrêmement compliqué de faire un confinement absolu »

Lui et son parti ont été les premiers à s’engager aux côtés des communautés à travers la sensibilisation et l’accompagnement, au début de la crise sanitaire liée au COVID-19. Lui, c’est le député Gerry Taama, président du parti Nouvel Engagement Togolais (NET). Le 07 avril 2020, il a été l’invité dans une émission sur une radio de la place où il s’est exprimé.

Selon Gerry Taama, la meilleure recette aujourd’hui, c’est de contenir la pandémie et ceci passe par une sensibilisation accrue en vue du respect scrupuleux des mesures barrières. Pour lui, l’observation des règles préventives permettra de confiner la maladie au lieu de se confiner. Il a dit noter une cacophonie dans la riposte contre cette pandémie mais, pour lui, cette situation est due au fait que c’est un phénomène nouveau. Il a indiqué qu’il faut éviter de critiquer pour critiquer mais de réfléchir à comment faire pour trouver ses solutions.

Le député Taama pense qu’il faut rester pondérer et avancer progressivement. Selon lui, il serait extrêmement compliqué de faire un confinement absolu car, à la lumière des chiffres de la banque mondiale, 49% des Togolais vit sous le seuil de la pauvreté. Il a dénoncé la spéculation honteuse et antipatriotique qui se fait sur le prix des masques. Sur la situation des motos taxi, Gerry Taama a préconisé la protection des conducteurs et des passagers par l’observation des gestes barrières avant d’envisager le confinement si la maladie s’affole. 

Pour lui, prendre des mesures extrêmes sans avoir les moyens pour les contenir créerait d’autres problèmes. Il a estimé qu’il faut que les chercheurs africains se mettent dans la chaine mondiale des recherches pour aider à trouver une solution à ce mal. Aussi, il a invité les populations à faire preuve de civisme dans l’observation du couvre-feu pour éviter des bavures policières. Tout en étant pour un dépistage massif, il a exhorté les Togolais à la mise en application des mesures barrières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *