Gouvernance : le PDP base son programme de société sur quatre axes et quatre objectifs principaux

Il a déposé son dossier de candidature à  la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). En attendant,  la validation de sa candidature,  par la Cour constitutionnelle, l’un des jeunes candidats à la magistrature suprême, Innocent Kagbara, du Parti Démocratique  Panafricain  (PDP), affûte ses armes  de charme et de séduction de l’électorat. Ce n’est pas la campagne électorale mais susciter les débats au sein de l’opinion nationale et internationale. Lors d’une rencontre avec la presse, ce jeudi 09 janvier 2020, les premiers responsables du parti bleu-jaune, ont fait connaitre   aux professionnels des medias, les grandes lignes de leur programme de société.

Une vraie démocratie délibérative, éthique et tournée vers l’avenir ; une société juste,  équitable, pérenne pour un bon  vivre ensemble ; des transitions nécessaires  pour bâtir  un Togo viable et enviable ; une politique d’humanité pour construire un monde de paix ;  sont les quatre piliers  essentiels qui sous-tendent la  gouvernance du PDP, si,  son candidat gagnait,  la présidentielle  de février  2020.  Un projet de société,  dont la mise en œuvre  permettra d’accomplir  les  quatre objectifs : réduire la pauvreté ; atteindre le stade de pays à revenu intermédiaire ;  atteindre le stade de nouveau pays industrialisé  et consolider le processus démocratique et de l’unité  nationale dans le respect de la diversité qui caractérise le pays.

« Les graines de l’émergence du Togo » (l’intitulé du programme de société) contribueront au mieux-être, des populations surtout des femmes et des jeunes. « Nous voulons redonner l’espoir aux togolais à travers une politique ambitieuse de la restauration de l’Etat et de la bonne gouvernance. Ce qui nous permettra de pouvoir aboutir à l’état de pays à revenu intermédiaire et de nouveau pays industrialisé et d’atteindre des points de croissance afin de redistribuer à la population où une place prépondérante sera accordée aux femmes et à l’emploi des jeunes » a déclaré, Innocent Kagbara, président national du PDP et député à l’assemblée nationale.

Pour l’élu de Dankpen, les cent premiers jours qui suivront sa victoire,  il  portera  l’aide de l’Etat à la presse à un milliard de FCFA, instaurera la gratuité des écoles surtout primaires et collèges, va reconstruire les marchés de Lomé et de Kara,  et surtout augmenter le SMIG à 50 000 FCFA.

La construction de deux hôpitaux de  référence  à Lomé  et  à Kara ; la  création d’une maison d’aide aux artistes,  l’introduction  d’assurance maladie universelle ; l’augmentation de  la subvention annuelle aux agriculteurs à 3 milliards de francs CFA  et la création et la  dotation d’ une banque agricole de 10 milliards de FCFA, sont entre autres, mesures contenues, dans le programme de société du PDP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *