Institutions financières : Sani Yaya évoque un réel problème

Les institutions financières sont habilitées à être au service des clients qui leur font confiance. Malheureusement le constat est établi que les clients semblent malmenés par  certaines institutions financières. Lors du Conseil National du Crédit (CNC), le 26 décembre 2019, le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya a fait cas des plaintes sur le fonctionnement des distributeurs, le délai d’attente aux guichets bancaires et le traitement des réclamations. C’est une triste réalité ; un réel problème.

Malgré les discours des responsables des institutions financières, c’est le contraire sur le terrain. Devant les guichets, c’est parfois un véritable calvaire qu’il faut subir avant d’être servi. Au niveau des gestionnaires de comptes, c’est un autre chemin de croix. Les clients font, souvent, des jours sans avant de les voir. Dans certaines institutions, on se contente de dire à ceux qui font des réclamations ou qui veulent comprendre des situations qui se produisent sur leurs comptes qu’un maillui a été envoyé. Tout ceci au grand désarroi des clients. Même ceux qui ont les contacts de leurs gestionnaires de comptes n’arrivent pas à les joindre. Cette situation crée des désagréments aux clients qui ruminent leur colère. Il faudra que des dispositions adéquates sont prises au niveau chaque institution financière pour une fluidité dans l’offre des services. L’Etat, à travers le ministre de l’Economie et des Finances, doit y veiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *