FTF/ 25 janvier 2020 : Rupture ou continuité ?

Le 25 janvier 2020, se tiendra à Lomé, le Congrès de la Fédération Togolaise de Football (FTF) au cours duquel, le comité exécutif de l’instance sera renouvelé. Les membres électeurs auront à choisir entre la rupture et la continuité incarnée par le Colonel Guy Akpovy avec son « nouvel élan ». Pour marquer la rupture, des personnalités comme Hervé Piza et Tino Adjété manifestent leurs intentions. D’ici la clôture du dépôt des candidatures fixé au 27 décembre 2019, d’autres acteurs du football togolais désireux de succéder à Guy Akpovy se manifesteront.

Selon des observateurs du foot national, le bureau sortant a eu le mérite d’apporter un peu d’accalmi qui a permis le déroulement régulier des compétitions même si, au niveau du championnat des jeunes et féminin des efforts restent à faire. Au niveau des commissions de la fédération, le bilan n’est pas assez positif vu la lenteur qui est observée dans l’accomplissement des tâches.

Du côté de l’équipe nationale sénior, la FTF s’est montrée impuissante devant les contres performances des Eperviers dues aux choix hasardeux et, parfois, incompréhensibles du sélectionneur français Claude Le Roy décrié par le public sportif amoureux du football. Le Colonel Akpovy a semblé ne pas avoir les armes nécessaires pour « discipliner » Claude Le Roy. Au soir du 25 janvier 2020 assistera-t-on à une rupture ou à une continuité de « nouvel élan » ? La balle est dans le camp des délégués votants.

Albert BAT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *